Nous concevons et réalisons vos showrooms, vos stands d’exposition.

Comme dans tous domaine d’activité, l’événementiel fait face à ses propres idées reçues.

Vous trouverez dans cet articles les 10 idées reçues sur les salons professionnels.

 

1ère idée reçue : « Les standistes font tous la même chose. »

Tous les standistes souhaitent vous proposer un événement qui vous ressemble à vous et à votre entreprise. Pour cela, ils doivent faire preuve de créativité et conceptualiser un stand qui saura marquer les esprits sur les différents salons auxquels vous participerez.

En consultant les différentes réalisations des standistes, il est facile de se rendre compte que tous les stands présents sur les salons professionnels sont efficaces et ne se ressemble pas. Les styles varient selon vos envies, le domaine d’activité du salon, les emplacements, l’image que vous souhaitez véhiculer, les matériaux utilisés, l’agencement, etc…

 

2e idée reçue : « La préparation d’un événement c’est rapide. »

Souvent, on pense que les projets peuvent être organisés et réalisés en 1 mois. Cependant, la réalité est toute autre.

Pour bien préparer un salon professionnel, il faut d’abord respecter les différentes étapes.

La première, la phase de réflexion, permet de définir votre cahier des charges et vos objectifs en fonction du salon, de votre emplacement, etc.

Par la suite, il faudra mettre en place les différents dispositifs et vérifier toutes les informations de la conception du design pour assurer sa bonne réalisation.

Enfin, la phase concrète de montage, qui elle peut prendre quelques jours, est souvent la phase où les imprévus font surface. Il faudra alors savoir rebondir pour répondre à vos besoins en un minimum de temps avant l’ouverture du salon.

 

3e idée reçue : « Un événement peut maintenant avoir lieu à 100% en ligne. »

Les nouvelles technologies ont certes révolutionné le secteur de l’événementiel mais elles ne peuvent, pour le moment, pas entièrement remplacer les salons professionnels.

 

De nombreux outils en ligne facilitent l’organisation des salons professionnels. Comme par exemple les plateformes d’inscriptions et d’invitations ou encore les systèmes d’édition de badge.

 

Cependant, l’expérience d’un salon professionnel en direct change complètement la perception de l’évènement.

Une simple visite de votre stand sur un salon par vos prospects pourra provoquer chez ces derniers un déclic et donc un achat ou encore vous permettra de créer une relation de confiance et de proximité avec eux.

De plus, la visite sur un salon professionnel permet d’interagir avec les clients et les autres exposants par le biais de différentes animations (dégustations, conférences, rencontres…).

 

L’expérience vécue sur un salon professionnel marque ainsi les esprits pour un long moment et permets aux visiteurs de se souvenir de vous et de votre entreprise uniquement par la visite de votre stand.

 

4e idée reçue : « On ne peut pas vivre un salon professionnel si on n’y est pas présent. »

Malgré l’expérience que l’on peut vivre sur un salon professionnel, il n’est pas obligatoire de se rendre à l’évènement pour y participer.

En effet, aujourd’hui, l’évènementiel est devenue une expérience cross-canal. C’est-à-dire que les salons professionnels ne se résument plus à un moment donné, un lieu physique et à un nombre limité de participants.

 

Aujourd’hui on peut suivre un salon professionnel de différentes façons sans être présent le jour J :

  • Le live streaming pour les conférences ou séminaires, qui permet d’accroître l’audience en utilisant les réseaux sociaux
  • Le « social wall » qui donne la parole aux participants non présents sur le salon
  • Les différents outils collaboratifs qui permettent aux individus de s’exprimer et contribuer en temps réel à l’évènement

 

5e idée reçue : « Notre présence à l’évènement ne dure que le temps du salon. »

Aujourd’hui la durée de vie d’un salon professionnel ne se limite plus au jour J. Un événement doit pouvoir prendre de l’ampleur dans le temps et offrir des contenus aux participants comme aux absents.

 

Après votre exposition sur les salons professionnels, les réseaux sociaux prennent le relais en vous permettant de continuer à communiquer sur vos évènements passés et/ou futurs.

Cela suscite l’intérêt de vos clients et prospects en amont du salon mais également après.

Vous pouvez également agir en direct par une retransmission en live de votre événement.

En fin de salon professionnel, une vidéo ou un post récapitulatif sur LinkedIn de l’évènement vous permet de mettre en avant vos moments forts et donner envie de vous rendre visite sur les prochains salons professionnels.

 

Les réseaux sociaux sont une excellente vitrine pour votre entreprise, n’hésitez pas à vous en servir dès que faire se peut.

 

6e idée reçue : « Être organisé empêche tout imprévu sur les salons. »

Tous les paramètres de votre événement ne dépendent pas de vous, il n’est donc pas possible de tout prévoir. En revanche, les risques peuvent être anticipés sur les salons professionnels.

 

L’organisation est bien sûr primordiale pour un salon professionnel. Toutefois, être organisé ne vous garantit pas le risque zéro face aux imprévus.

Lors d’évènements comme les salons professionnels, les imprévus sont quasiment systématiques. Qu’ils soient liés au retard d’un traiteur ou à un objet manquant, il faut savoir faire face. Le standiste est là pour s’occuper de tous les imprévus liés à la structure et l’aménagement de votre stand sur les salons professionnels.

 

7e idée reçue : « Il y a toujours les mêmes exposants et les mêmes animations sur un salon professionnel. »

Chaque année, les salons professionnels accueillent des milliers d’exposants et, souvent, on retrouve les mêmes entreprises sur le même salon professionnel. Cela s’explique par le fait que les salons professionnels ont un secteur bien définit comme thématique et regroupe donc les entreprises du même domaine. Toutefois, cela n’empêche pas que de nouvelles sociétés soient présentes ou absentes lors des prochaines éditions des salons professionnels et permet aux entreprises déjà présentes sur les anciennes de se renouvelées par le biais de leur stand d’exposition.

 

Les animations sur les salons professionnels quant à elles se renouvelles chaque année en fonction des salons et de leur secteur d’activité mais également grâce aux nouvelles technologies comme la réalité virtuelle par exemple.

Sur le salon du SIRHA, par exemple, vous pouvez assister à des conférences de chefs étoilés, à la remise du Bocuse d’or ou encore déguster gratuitement des échantillons des produits des différents exposants.

 

8e idée reçue : « Un stand d’exposition peut se passer d’éléments techniques. »

Pour générer l’effet « waouh » auprès des visiteurs et leur permettre de vivre une expérience plus immersive, les éléments techniques (comme la sonorisation, les éclairages, les lumières, etc.) vont jouer un rôle primordial.

 

C’est également les éléments techniques qui vont vous permettre d’ajouter à votre stand du son, des images et des jeux de lumières, vous démarquant encore un peu plus de vos concurrents sur les salons professionnels.

 

9e idée reçue : « Il est difficile d’estimer le ROI d’un salon professionnel. »

Il est facile de mesurer l’impact d’un salon professionnel grâce à 3 critères :

  • Le nombre de visiteurs sur votre stand d’exposition sur le salon
  • Résonance digitale de votre événement : Certains indicateurs vont vous permettre de mesurer les retombées de votre présence sur le salon professionnel, comme le nombre de réactions à vos publications par exemple.
  • Satisfaction des visiteurs : La satisfaction des visiteurs peut être mesurable par des questionnaires de satisfaction par exemple. Ce système vous permet d’identifier les points positifs et négatifs de votre stand.

 

10e idée reçue : « Mon standiste a déjà un stand tout prêt. »

Pour chaque événement les stands sont créés en sur-mesure et le plus souvent en « one shot ».

Certains facteurs sont à prendre en compte, comme l’identité de l’entreprise, le lieu et le cadre où va s’organiser le salon professionnel, etc.

 

Vous avez besoin d’un standiste ? Ne cherchez-plus !

L’agence d’AB Prestige Communication, basée à Lyon, sera ravie de vous accompagner dans la création de stand sur mesure ou de stand modulaire pour vos salons professionnels !

Un besoin en communication & marketing ? C’est par ici.

/ Standiste Lyon

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.