Nous concevons et réalisons vos showrooms, vos stands d’exposition.

Qui sont les acteurs des Foires et Salons ?

 

Chaque année, des milliers d’entreprises françaises participent aux salons et aux foires d’exposition. Il s’agit, pour les entreprises, d’une occasion unique de se faire connaitre et de présenter leurs produits aux visiteurs.

Le stand d’exposition est le reflet direct d’une entreprise auprès des visiteurs du salon. C’est pour cette raison que ces dernières y attachent une importance particulière. Les exposants veulent être visibles et souhaitent se démarquer de leurs voisins. C’est pourquoi, le choix de leur standiste est extrêmement important.

Il y a deux types de salons d’exposition. Le salon réservé aux professionnels (BtoB), comme par exemple Luxe Pack à Monaco qui nécessite une inscription sous le nom d’une entreprise. Puis, le salon grand public destiné aux particuliers comme aux professionnels, tels que les salons de l’étudiant ou de l’agriculture.

Chaque année, différents acteurs se disputent le marché des foires et des salons – avec des objectifs diversifiés.

 

Les gestionnaires de sites

Premièrement, les gestionnaires de sites qui choisissent et maîtrisent les espaces et les dates. L’enjeu pour eux est de consolider leur position de force afin de maintenir le niveau de leurs marges. Leur principale menace demeure la concurrence internationale des autres sites d’exposition. Par conséquent, les gestionnaires français, qu’ils soient publics ou privés, devront encore renforcer leurs investissements dans les infrastructures face à des concurrents européens extrêmement ambitieux.

 

Le centre des expositions

Deuxièmement, les organisateurs de foires et salons. Leur rôle consiste à assurer la promotion et la gestion des manifestations commerciales. Ils ont également pour objectif de fournir des emplacements aux professionnels qui envisagent d’exposer et de proposer leurs produits au cours de l’événement. Depuis une dizaine d’année, ils bénéficient d’un contexte concurrentiel indéniablement favorable, expliquant le niveau de leurs résultats et de leur rentabilité. Ils doivent néanmoins faire face à l’arrivée probable de nouveaux entrants (français comme étrangers), car les barrières à l’entrée pour s’immiscer sur l’activité d’organisation sont relativement faibles.

 

Les prestataires

Troisièmement, les prestataires de services liés au stand. Cette catégorie d’acteurs reste largement dominée au sein du secteur. Dans ces conditions, le maintien des marges (voire tout simplement la survie des entreprises) passe par une nouvelle approche de la profession. Ainsi, une approche plus créative que la « simple » livraison d’espace est nécessaire. Les prestataires de services doivent s’adapter pour proposer des services personnalisés. Par exemple, des nouveaux matériaux, des design plus créatifs, la création de zones VIP etc… L’objectif pour eux est de passer d’un statut de fournisseur à un statut de partenaire conseil, pour proposer des prestations globales afin d’augmenter le panier moyen et par ricochet, de sauvegarder ses marges.

 

Les exposants

Dans un quatrième temps, ceux sont les entreprises majoritairement de petites et moyennes structures qui exposent leurs produits dans les salons. Elles maîtrisent les clefs de réussite lors de foires professionnelles et promeuvent leur utilité commerciale.

Toutefois, les structures internationales sont présentes sur le salon pour développer leur notoriété. Dans ce sens, il est essentiel pour ces sociétés de participer aux événements liés à leur secteur d’activité principale dans le but de consolider leurs valeurs. Grâce à ces « leaders » du secteur, les organisateurs du salon renforcement leur positionnement et leur visibilité.

L’affluence des visiteurs est corrélée à l’importance de ces acteurs majeurs.

 

 

Pour suivre nos dernières actualités, rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux : Facebook, Instagram, et LinkedIn.

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.