Nous concevons et réalisons vos showrooms, vos stands d’exposition.

La reprise des salons, un succès ?

 

Après 16 (longs) mois d’attente, les exposants sont heureux de pouvoir enfin retourner sur les salons professionnels et échanger en direct avec leurs prospects. Après beaucoup d’incertitudes, c’est un soulagement de pouvoir y participer de nouveau.

 

Mais qu’en est-il vraiment ?

 

Depuis la rentrée 2021, la majorité des exposants remarque une diminution de passage lors de leur participation aux salons. Les visiteurs sont moins nombreux depuis la crise sanitaire. Mais, il semblerait que le résultat soit plus qualitatif : la plupart des visiteurs montre davantage d’intérêt aux produits/services des exposants qu’auparavant.

 

En chiffres ça donne quoi ?

 

Le chiffre d’affaires du secteur des salons professionnels est passé de 9,3 milliards d’euros en 2019 à 2,3 milliards d’euros en 2020, marquant une chute de 75 %. 

Les trois premiers mois qui suivent la rentrée (Septembre, Octobre, Novembre) sont généralement décisifs pour le reste de l’année. C’est sur cette période que 50 % du chiffre d’affaires est effectué.

 

En conclusion ?  

Il se pourrait que la reprise soit un trompe-l’œil. De nombreux salons se voient encore annulés ou repoussés et le nombre d’exposants/surfaces devraient être divisés par deux. Le nombre de visiteurs devrait également être en baisse, notamment avec l’absence des américains et des asiatiques sur les salons.

 

Une solution ?

 

Dans ce contexte encore compliqué à appréhender, les salons et les congrès vont encore une fois devoir se réinventer. En 2020, les salons s’étaient organisés virtuellement et numériquement.

Ce qui devait être une solution temporaire pourrait bien devenir une solution à moyen terme. Les foires et les salons pourraient maintenant mêler davantage présence physique et virtuelle, que ce soit pour les conférences ou la visite numérique des stands.

 

En réponse à cette problématique, les professionnels peuvent-ils bénéficier d’une aide ?

 

La réponse est oui. En ce qui concerne les aides pour les professionnels de ce secteur, un fonds de solidarité a été mis en place pour aider les entreprises impactées par la crise sanitaire et a été prolongé jusqu’au 30 septembre ; à condition que les entreprises qui en bénéficient réalisent au moins 15 % de leur chiffre d’affaires.

Depuis le 1er octobre, un dispositif « sur mesure », dit de coûts fixes, est mis en place : si les coûts fixes (loyer, approvisionnement en matières premières, salaires…) sont supérieurs au revenu de l’entreprise, l’État abondera la différence à hauteur de 90 % pour les entreprises de moins de 50 salariés et de 70 % pour celles de plus de 50 salariés.

 

 

 

L’équipe AB Prestige Communication, basée à Lyon, sera ravie de vous accompagner dans la création de stands sur mesures ou de stands modulaires pour vos salons professionnels !

Un besoin en communication & marketing ? C’est par ici.

/Standiste Lyon

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.